Next

Cameroun : pourquoi le site internet d'Elecam est hors service

Cameroun : pourquoi le site internet d'Elecam est hors service

Une refonte en cours explique cette situation mise en lumière par le besoin d’informations suscité par les élections sénatoriales du 25 mars dernier.

L’on en sait un peu plus sur les raisons de l’indisponibilité du site internet d’Elections Cameroon (Elecam), alors même que l’organe poursuit la supervision post-électorale des sénatoriales du 25 mars dernier. Après la série de plaintes des internautes enregistrée le jour du scrutin, des responsables de l’organe ont apporté des éclairages sur la situation.
Tout au long de la journée de dimanche, en effet, le site www.elecam.cm affichait un message d’indisponibilité écrit en français et anglais. «Désolé, le site est temporairement indisponible. S’il vous plait réessayez plus tard », pouvait-on lire sur la page d’accueil. Le désagrément a rapidement suscité un débat sur la toile, avec des commentaires fort peu laudateurs pour Elecam. « Le jour même où on vote les représentants du peuple à la chambre haute du Parlement, le site de l’organe superviseur des élections, Elecam, est inaccessible…pitoyable ! », s’exclame un internaute.
Au siège d’Elecam, au quartier

Bastos à Yaoundé, le problème est connu. Des agents de la cellule de communication de l’organe, rencontrés par le reporter de journal du cameroun, affirment que le problème ne date pas du jour de l’élection, mais remonte à il y a quelques semaines. « Notre site est en refonte. Nous avons pensé à le rendre optimal. Le travail a été confié aux équipes de Camtel. Ils l’ont achevé et n’attendent qu’à le présenter à la hiérarchie pour validation. Malheureusement, les élections sont arrivées, avec leur lot de travail et cela n’a pas pu se faire. Nous prions tous les usagers de prendre leur mal en patience, le site sera rétabli très bientôt », nous renseigne-t-on.
Pour Elecam, le nouveau site apportera de nombreuses innovations. Il s’agit notamment de l’intégration d’une version mobile, d’un espace blog, de liens vers les réseaux sociaux et d’une meilleure ergonomie. Tout ceci en plus des fonctionnalités traditionnelles du site à savoir, la possibilité de vérifier son enregistrement et de retrouver son bureau de vote à partir de sa carte nationale d’identité. La durée de cette indisponibilité n’a pas été communiquée.

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Validez votre Email une unique fois. Pas de commentaire tribal, violent, injurieux, diffamatoire, raciste, antisémite, négationniste, obscène ou publicitaire ici. Merci!

Haut de page

Partenaires

Habari-cemac