Next
Sport Pari 1xbet

Suzanne Mbomback entame son dernier voyage

Suzanne Mbomback entame son dernier voyage

Suzanne Mbomback entame son dernier voyage La levée de corps de l?ancien Minproff a eu lieu hier à l?hôpital Général de Yaoundé, suivie d?une messe à la cathédrale de Yaoundé. 
C?est dans la stricte intimité familiale que la levée de corps de Suzanne Mbomback s?est déroulée hier à la morgue de l?hôpital général de Yaoundé. Pour cette cérémonie intime, quelques membres du gouvernement étaient présents, emmenés par le ministre de la Promotion de la Femme et de la Famille (Minproff), Marie Thérèse Abena Obama née Ondoa, représentante du chef de l?Etat. A ses côtés, plusieurs membres du gouvernement et une forte délégation du Cercle des Amis du


Cameroun (CERAC) conduite par la coordinatrice générale, Linda Yang. A 13h, une messe a été dite par Mgr Victor Tonye Bakot à la cathédrale Notre Dame des Victoires de Yaoundé. 

Dans son oraison funèbre, l?archevêque de Yaoundé a réconforté les quatre enfants de la défunte, ainsi que les proches et amis venus faire leurs adieux. Il a comparé la situation éprouvante qu?ils traversent en ce moment, à un désert. « Le désert, c?est toute une situation déconcertante ou non, parmi lesquelles le deuil, la perte d?un être cher, comme c?est le cas en ce jour », a expliqué l?archevêque.{module Publicité 300_250|none} Revenant sur les rumeurs qui ont entouré les circonstances de la mort de Suzanne Mbomback, Mgr Victor Tonye Bakot a condamné les médisances. « Tout a été dit, les langues se sont déliées. Mais le seul responsable du mal, c?est le Diable », a-t-il déclaré. Déjà dans

l?assistance, des commentaires positifs se sont fait entendre. « Une femme de c?ur » par-ci, « une mère exemplaire », par-là. Au terme de la messe, riche en émotions, le cortège funèbre s?est ébranlé vers le domicile de la défunte au quartier Essos. 

L?ancienne ministre de la Promotion de la Femme et de la Famille s?est éteinte à l?âge de 53 ans, le 3 août dernier à Paris (France), des suites de maladie. Suzanne Marie Cécile Charlotte Bandolo Essamba épouse Mbomback, enseignante de formation, a connu une belle et longue carrière politique, de ses débuts en 1999 en tant que présidente fondatrice du comité de base Ofrdpc d?Essos Sud, jusqu?à sa nomination comme Minproff (2004-2009). Les obsèques se poursuivent ce week-end. La suite du programme prévoit le départ ce jour pour le village Nkol Nkumu par Yaoundé VII (Nkolbisson). D?autres cérémonies traditionnelles et veillées s?y dérouleront, avant l?inhumation demain.

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Validez votre Email une unique fois. Pas de commentaire tribal, violent, injurieux, diffamatoire, raciste, antisémite, négationniste, obscène ou publicitaire ici. Merci!

Haut de page

Partenaires

Habari-cemac