Next
Le courant électrique tue. Faisons-y attention

L'Etat du Cameroun va consacrer le retrait du transport d'électricité à Eneo au plus tard le 31 décembre 2018

L'Etat du Cameroun va consacrer le retrait du transport d'électricité à Eneo au plus tard le 31 décembre 2018

C’est ce que révèlent des sources autorisées au ministère de l’Eau et de l’Energie (Minee). Le Minee explique que, pour que cela soit définitivement consacré, l’Etat et l’électricien devront signer un troisième et dernier accord dans le domaine du transport, d'ici la fin de l'année.

Ainsi, la Société nationale de transport d’électricité (Sonatrel), créée en 2015, sera opérationnelle le 1er janvier 2019. Ce qui répond partiellement à la demande du Premier ministre, Philémon Yang, qui a réclamé un calendrier détaillé de l’opérationnalisation de la Sonatrel, lors du conseil de cabinet tenu le 31 mai dernier, à Yaoundé. Dans sa phase d’activité effective, la Sonatrel va finaliser le plan directeur de production, transport et distribution, d’ici juin 2019.
Pour rappel, la filiale camerounaise d’Actis, en charge jusque-là de la distribution et du transport de l’électricité, a cédé le dernier volet de ses attributions à la Sonatrel. En effet, depuis le 27 avril 2018, deux contrats de concession de transport et de gestion du réseau de transport d’électricité ont été signés entre l’Etat du Cameroun et la Société publique. Cette dernière va même hériter d'une partie du personnel d'Eneo.

Le courant électrique tue. Faisons-y attention

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Validez votre Email une unique fois. Pas de commentaire tribal, violent, injurieux, diffamatoire, raciste, antisémite, négationniste, obscène ou publicitaire ici. Merci!

Haut de page

Partenaires

Habari-cemac