Next
Sport Pari 1xbet

Cameroun: La noix de Kola, un antidépresseur naturel

Cameroun: La noix de Kola, un antidépresseur naturel

Le partage de ce fruit symbolise également l’amitié ou la réconciliation.

C’est un invité spécial dans les débits de boisson au Cameroun. Il est reconnu pour ses vertus de stimulant et d’antidépresseur. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, les habitués des bars accompagnent leurs bières ou autres liqueurs avec ce fruit. Question de mieux «noyer les soucis». Il s’agit du kola. Ce produit naturel d’origine africaine, issu de l’arbre communément appelé kolatier (colatier). Le kola, cola ou encore noix de kola, une fois qu’il est débarrassé de son enveloppe, a un poids variable et peut peser jusqu’à 30g environ. Très prisé en Afrique et en Amérique du Sud autrefois, cette noix est aujourd’hui connue un peu partout dans le monde.
Stimulant et antidépressif confirmé, ce fruit, dont plusieurs variétés sont utilisées, a plusieurs vertus. Ce sont les alcaloïdes (caféine et théobromine) et des tanins contenus dans le kola qui lui confère ces vertus apaisantes. Son taux de caféine est compris

Likebets
entre 1.5 et 3.5%. Cette teneur en caféine serait même au-dessus de celle du café. De ce fait, il dispose des propriétés aphrodisiaques. Selon le site d’informations, Vitalité-plus.fr, ce taux de caféine lui consacre également des propriétés digestives et toniques. Il est donc beaucoup utilisé dans la médecine, ou plutôt dans la pharmacie, pour mettre au point divers médicaments luttant notamment contre les maladies pulmonaires obstructives, l’asthme et l’apnée des bébés prématurés.

Symbolique
De ses noms botaniques, Cola nitida, Cola acuminata, selon l’espèce, le Kola est aussi recommandé pour la fatigue physique et la perte de vigilance. Le fait que ce fruit est en majorité consommé par les personnes âgées, n’est pas un effet du hasard. Cette plante de la famille des sterculiacées peut être utilisé pour maintenir la mémoire, la vue et faciliter l’apprentissage. Il serait aussi reconnu comme un produit qui combat la fatigue mentale. Selon les usages traditionnels, ce fruit serait également un bon produit pour lutter contre l’hypertension artérielle et soulager des maux de têtes qui résultent d’une circulation anormale du sang. Aujourd’hui, le fruit du kolatier est transformé et vendu sous forme de gélules et de poudres disponibles dans les pharmacies du monde entier. Mis à part toutes ces vertus, les consommateurs du kola recherchent généralement à stimuler leur vigueur sexuelle. Toutefois, il n’y pas de données scientifiques probantes pour étayer ces faits.

On ne saurait parler du kola sans évoquer son aspect symbolique. Ce fruit ne saurait manquer lors d’un mariage traditionnel au Cameroun. Symbole de l’amitié et de l’entente, le kola est également mangé lors des cérémonies traditionnelles très importantes pour souhaiter la bienvenue aux invités. Il est également consommé par deux parties antagonistes lors des séances de réconciliation pour marquer la fin des querelles. Dans nos villages, c’est un grand honneur de recevoir le kola de la part d’un aîné. Il s’agit d’un geste de respect que seuls les mots ne pourraient traduire. Cette symbolique du Kola ne date pas d’aujourd’hui et ne concerne pas que les pays africains. Le Brésil, l’Indonésie entre autres croient également en cet aspect du kola. Déjà au XIX siècle, ce précieux don de la nature était employé réduit en poudre, sous forme d’extraits fluides ou encore de teinture. D’ailleurs, selon certaines sources, il a inspiré en 1885 John Pemberton qui en se basant sur ses vertus, a mis au point la formule de ce qui allait devenir le plus célèbre soda au monde : le Coca-Cola.

Nadine Guepi

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Validez votre Email une unique fois. Pas de commentaire tribal, violent, injurieux, diffamatoire, raciste, antisémite, négationniste, obscène ou publicitaire ici. Merci!

Haut de page

Partenaires

Habari-cemac