Next

411 établissements de microfinance agréés au Cameroun

411 établissements de microfinance agréés au Cameroun

Le ministre camerounais en charge des Finances (MINFI), Louis Paul Motaze a rendu publique, lundi, une liste de 411 établissements de microfinance (EMF) autorisés à exercer les activités dans le pays.

Cette liste comporte 116 EMF de 1ère catégorie, 47 de 2ème catégorie, 3 de 3ème catégorie, 169 du réseau Cameroon Cooperative Credit Union League (CAMCCUL) et 7 du réseau Cooperative Credit Unions (RECCUCAM).
On y trouve aussi 9 établissements de microfinance du réseau de l’Union des caisses villageoises d'épargne et de crédit autogérées du Grand Nord (UCCGN), 27 du réseau Association des CVECA et CECA du Centre (A3C), 9 du réseau North West Farmers Organisations Credit House (NOWEFOCH), 18 du réseau Binum Tontine, et 6 du réseau des Mutuelles camerounaises d'épargne et de crédit (MUCADEC).
Le MINFI a invité les différents promoteurs, notamment les dirigeants, à s’approprier les dispositions du nouveau règlement de la Commission bancaire de l’Afrique centrale (COBAC), relatif aux conditions d’exercice de leur secteur.
Le nouveau règlement met un accent particulier sur le respect des règles prudentielles, les principes de gouvernance et le bon fonctionnement des organes

Likebets
sociaux, tout en renforçant le dispositif de supervision prudentielle et non prudentielle des EMF.
Au 31 décembre 2017, selon les statistiques de la Commission bancaire de l’Afrique centrale (COBAC), le Cameroun comptait 531 EMF présentant un bilan total de 854 milliards FCFA, des crédits bruts de 354 milliards FCFA constitués des crédits à court terme et de dépôts de la clientèle de l’ordre de 672 milliards FCFA

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Validez votre Email une unique fois. Pas de commentaire tribal, violent, injurieux, diffamatoire, raciste, antisémite, négationniste, obscène ou publicitaire ici. Merci!

Haut de page

Partenaires

Habari-cemac