Next
Sport Pari 1xbet

Démission du chef de projet d'Olembé : Le ministère des Sports se bouge

Démission du chef de projet d'Olembé : Le ministère des Sports se bouge

Le président du comité local d’organisation tient ce jour une réunion avec les responsables des différents chantiers des infrastructures devant accueillir la Can 2019.

La montre tourne sans doute contre le gouvernement camerounais. Le ministre des Sports et de l’Education physique (Minsep), Bidoung Mkpatt, par ailleurs président du comité central d’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2019, préside ce jour au stade omnisports de Yaoundé, une réunion de travail avec les responsables des entreprises chargées de réaliser les travaux d’infrastructures devant abriter la Can 2019.
Cette rencontre intervient quelques jours après la démission du chef de projet du complexe sportif d’Olembé, Marc Debandt, qui selon ses proches, était victime de « pressions » de la part de certains fonctionnaires du «ministère des sports, des services du Premier ministre et de la présidence de la République ». Nos tentatives d’avoir le chef de la Cellule de communication du Minsep, Gabriel Nloga pour avoir d’amples explications sont restées infructueuses. Au complexe sportif d’Olembe, un nouveau chef de projet a été nommé en la personne

Likebets
de Benoît Fabre.
Ce dernier a pris ses fonctions samedi dernier et s’est immédiatement mis au travail. Ce qui a fait dire à son patron Sam Thaming que «Le projet avance très bien». Les responsables de Gruppo Piccini, dans une démarche qui vise à rassurer l’opinion, annoncent qu’au rythme où vont les travaux actuellement, le chantier sera livré plus tôt que prévu. «Nous allons finir la construction de ce stade avant le moment annoncé », certifie Sam Thaming.
La fonction du 1er chef de projet nouvellement installé est orientée exclusivement vers la gestion du flux d’informations, la coordination administrative avec le bureau d’achat basé en Italie ainsi que la coordination avec le bureau technique oeuvrant sur le chantier d’Olembé. Piccini annonce par ailleurs avoir pour ambition de recruter un autre chef de projet. «Un 2è chef de projet sera recruté pour assurer ce qui n’était pas prévu sur place ici», a fait savoir le directeur général du groupe.


Dimitri Mebenga

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Validez votre Email une unique fois. Pas de commentaire tribal, violent, injurieux, diffamatoire, raciste, antisémite, négationniste, obscène ou publicitaire ici. Merci!

Haut de page

Partenaires

Habari-cemac