Arrestation de Jean Pierre Amougou Belinga : démenti formel du porte-parole du PDG du Groupe l’Anecdote

Amougou Belinga dans son jet privé

« Le PDG est chez lui. C’est une désinformation qui vise à créer la panique autour de l’homme d’affaire.

Le boss est chez lui. L’opération dont on parle était une opération de routine car récemment le complexe Beac a enregistré le meurtre d’une femme. Elle a débuté à 2h du matin et s’est achevée à 8h30 avec le bouclage qui a eu lieu à l’entrée complexe Beac.

Il y a eu des rafles des citoyens qui n’avaient pas leur la cartes d’identité. Ils ont été conduits pour la plupart au 14e à Ekounou. Et les éléments mixtes (policiers et gendarmes) ne sont même pas arrivés à la cour du PDG.

Il s’agit une fois de plus de spéculations de personnes éhontées face à l’échec de leurs coups bas et mesquinerie qui ne trouvent pas au final satisfaction. AMOUGOU BELINGA JEAN PIERRE est chez lui. »

Cette mise au point de porte-parole fait suite à une information virale en circulation dans les réseaux sociaux, faisant état de ce que le Zomloa serait actuellement dans les mains de la gendarmerie national. « M. Amougou Belinga arrêté par des gendarmes. Il a été embarqué par un véhicule de gendarmerie de Matricule 546712 » indique le communiqué.

L’annonce de l’arrestation du patron du Groupe l’Anecdote, fait suite également à une autre information parvenue un peu plus tôt dans la journée faisant savoir que le domicile de ce dernier était en train d’être perquisitionné. Mais bien avant, une note du Directeur des frontières à la Délégation Générale de la Sûreté Nationale, donnait des instructions ferme d’interdit de sortie du territoire camerounais, de J. P. Amougou Belinga, ainsi que le retrait de ses deux passeports.

Quoi qu’il soit, Amougou Belinga, avec autant de casseroles qu’il traîne avec lui, aura du mal à se tirer d’affaire sans laisser des plumes. Quand bien même on est Zomloa, se mettre à dos, à la fois, la Présidence de la République, la Délégation Générale à la Sûreté Nationale, les Ministres de la République, le Corps Diplomatique, et le Chef de l’Etat d’un pays voisin, c’est s’autoflageller, c’est creuser sa propre tombe. « Le vrai argent ne fait pas de bruit ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *