Angola 1-1 Cameroun : Un point miraculeux arraché par des Lions héroïques !

Lions but

Les Lions Indomptables du Cameroun ont réussi l’exploit d’arracher le match nul 1-1 sur la pelouse de l’Angola en éliminatoires du Mondial 2026. Un point qui a valeur d’or compte tenu du contexte hors-normes entourant cette rencontre. Entre tensions extra-sportives, blessure précoce de Bassogog et pression angolaise, les hommes de Marc Brys ont prouvé qu’ils avaient des ressources mentales insoupçonnées.

Un match nul qui vaut une victoire

Faut-il parler de hold-up pour ce match nul ramené d’Angola ? À en croire Benjamin Zebaze, « à la vue des 10 premières minutes de la seconde mi-temps, cela aurait été un véritable braquage tant les Angolais ont exercé une pression terrible« . Et pourtant, les Lions ont réussi à égaliser en toute fin de match grâce à un exploit personnel de la pépite Baleba, conclu par Mbeumo (1-1, 86e).

Un scénario inespéré au vu de la physionomie de la rencontre, mais qui récompense la abnégation et la solidarité affichées par le Cameroun. « Les joueurs ont été appliqués, solidaires et ont su faire le dos rond quand le match semblait leur échapper », souligne Benjamin Zebaze. De quoi arracher un point crucial dans la course au Mondial.

Baleba, le maillon fort d’un milieu retrouvé

S’il fallait retenir un homme côté camerounais, ce serait sans conteste le jeune Baleba. Véritable métronome au milieu, le joueur de Brighton & Hove Albion a livré une prestation XXL, se muant en rampe de lancement des offensives camerounaises. « Dès qu’il récupère le ballon, on sait qu’il va faire quelque chose sans savoir exactement quoi », s’enthousiasme notre consultant.

Un profil de milieu créatif qui manquait cruellement aux Lions ces derniers temps. « Je ne me souviens pas avoir vu un joueur avec un tel profil depuis que je regarde l’équipe nationale en 1970 », assure Benjamin Zebaze. La révélation Baleba est en train de s’imposer comme le chaînon manquant du milieu camerounais. Une arme précieuse pour la suite des qualifications.

Marc Brys a su remobiliser son groupe

Difficile de ne pas tirer un coup de chapeau à Marc Brys au moment d’analyser ce résultat. Car au-delà de l’aspect sportif, le sélectionneur a dû gérer des conditions de préparation chaotiques : lettre de menaces envoyée aux clubs des joueurs, voyages retardés, polémique sur les hôtels… De quoi saper le moral de n’importe quelle équipe.

Et pourtant, les Lions ont répondu présent dans l’adversité, à l’image de leur coach. « On sent que chacun est prêt à faire un effort supplémentaire pour le bien du collectif« , note Benjamin Zebaze, qui salue l’état d’esprit insufflé par le coach. Même ses choix forts, comme la sortie express de Tcham, prouvent qu’il a retrouvé de l’autorité sur le groupe. De bon augure avant de défier à nouveau les Palancas Negras.

Au final, ce match nul arrache à l’arraché a des allures de victoire pour le Cameroun. Dans un contexte extra-sportif délétère, face à un adversaire coriace dans un climat hostile, les Lions ont prouvé qu’ils avaient des tripes. Le genre de performance qui soude un groupe et forge un mental d’acier. Des ingrédients qui seront précieux pour ce Mondial 2026.

Par Jules Ongono Nama pour 237online.com

One thought on “Angola 1-1 Cameroun : Un point miraculeux arraché par des Lions héroïques !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *