Affaire Mida : Paul BIYA octroie un milliard F Cfa aux souscripteurs – 237online.com
Economie

Affaire Mida : Paul BIYA octroie un milliard F Cfa aux souscripteurs

Cette somme, ajoutée aux 4,9 milliards F Cfa, collectés par le gouvernement, permettra de rembourser les victimes de la Mission d’Intégration et de Développement pour l’Afrique (Mida).

Depuis plus d’un an, les souscripteurs de la de la Mission d’Intégration et de Développement pour l’Afrique (MIDA) attendent de recevoir leur argent. Cette attente pourra enfin trouver une issue heureuse. En effet, le Chef de l’Etat Camerounais, Paul Biya, a octroyé près d’un milliard F Cfa pour rembourser les 11885 souscripteurs dénombrés de cette organisation financière controversée qui a défrayé la chronique il y a un peu plus d’un an après la découverte d’un réseau d’escroquerie dont ont été victimes les souscripteurs.

Cette annonce du gouverneur de la région du Centre, Paul Naseri Bea, a été lue ce jeudi 25 avril 2019 à la CRTV Radio. «La bonne nouvelle est que, le Président de la République, dans sa magnanimité, sa compassion et sa sollicitude constante, a octroyé un milliard F Cfa sur l’argent collecté pour aider les souscripteurs. D’abord, nous allons sortir les listes de tous les souscripteurs qui doivent en bénéficier. Nous devons aussi sortir une fiche de paiement par ordre alphabétique qui sera à la Trésorerie Générale de Yaoundé. Et nous allons faire une copie électronique pour permettre à ce que les bénéficiaires puissent vérifier les dates et l’ordre de paiement à partir de leurs téléphones », a-t-il écrit.

1xbet AFF

En plus de la somme débloquée par le Chef de l’Etat, près de 4,9 milliards F Cfa, collectée par les pouvoirs publics lors de la fermeture de cette organisation, seront également distribués aux bénéficiaires, selon le Gouverneur de la région du Centre. En effet, l’audit commandé fait état de la somme de 15 milliards à répartir aux souscripteurs. Le reste, près de 10 milliards, qu’il faut mobiliser pour aboutir au remboursement intégral de l’argent versé par les souscripteurs, sera probablement à la charge de la Mida, dont les principaux responsables sont actuellement écroués à la prison centrale de Kodengui à Yaoundé. Il est prévu que chaque souscripteur touchera 31% de la somme totale versée à la Mida.

Après avoir interdit les activités de la Mida, le gouvernement avait annoncé avoir retrouvé plus de 3,6 milliards de FCFA dans les locaux de cet organisme qui proposait à ses souscripteurs de multiplier leurs gains jusqu’à cinq fois par rapport au montant initial. Un montant contesté par les responsables de la Mida, qui avancent la somme de plus de 12 milliards F Cfa. Ils accusent par ailleurs, les autorités d’avoir détourné une partie de ces fonds.

Commenter avec facebook

Source
Marie MGUE, agencecamerounpresse.com
Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer