International

Kazakhstan: 7.939 personnes ont été arrêtées à cause des émeutes

Les forces de l’ordre du Kazakhstan ont arrêté près de 8.000 personnes à cause des émeutes dans le pays, a annoncé lundi la chaîne Telegram du Centre opérationnel, qui publie des informations officielles des ministères kazakhs.

« 7.939 personnes ont été arrêtées dans tout le pays. Les forces de l’ordre, ainsi que des militaires de la Garde nationale et des forces spéciales à Almaty, ont arrêté 207 personnes sur deux marchés », indique le communiqué.

La police a également confisqué cinq véhicules volés, des biens volés et six armes.

Lire aussi
Pékin s'oppose à toute force extérieure qui sape la stabilité et la sécurité au Kazakhstan

Pour rappel, des contestations ont commencé le 2 janvier dans plusieurs villes du Kazakhstan. Deux jours après, des émeutes se sont propagés sur Almaty et d’autres villes du pays pour se transformer ensuite en émeutes s’accompagnant de pillages et d’assauts de bâtiments publics. Des affrontements avec la police on fait des morts et des milliers de blessés dans les deux camps. Le président kazakh Kassym-Jomart Tokaïev a demandé de l’aide à l’Organisation du traité de sécurité collective (OTSC). Des unités des forces de maintien de la paix ont déjà entamé des opérations au Kazakhstan. Les autorités ont annoncé le 7 janvier le rétablissement des bases de l’ordre constitutionnel dans toutes les régions du pays. La situation la plus compliquée demeure à Almaty. M. Tokaïev a décrété le 10 janvier journée de deuil national dans le pays.

Lire aussi
La Chine espère que la France l’aidera à développer ses relations avec l’UE (président)

237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page